Cite 2020 transformation en prime

D’après le projet de loi de finance du budget 2020, le Cite 2020 (Crédit d’impôt transition énergétique) devrait être remplacer par une prime globale versée par l’Anah (agence nationale de l’habitat). Celui-ci se basera sur les barèmes actuels de l’anah concernant les conditions de resssources en trois catégories. Les foyers très modestes, modestes et aisés.

Cite 2020 : changement de nom en “ma prim rénov”

Comme énoncé par la secrétaire d’Etat à la Transition énergétique Emmanuelle Wargon, invitée sur LCI le jeudi 10 octobre, cette nouvelle aide se nomme “ma prime rénov”. Elle vise à regrouper les différentes aides afin que les contribuables y voient plus clair et aient moins d’intorlocuteurs différents dans leur accompagnement.

Baisse du plafond de l’aide Habiter Mieux Agilité depuis le 10 octobre 2019

Afin de ne pas accompagner de manière indirecte une hausse du prix des équipements de chauffage par exemple, l’Anah a revu à la baisse son programme Habiter Mieux Agilité. En effet, cette aide est désormais plafonnée à 8000 de travaux éligibles pour le remplacement d’une chaudière fioul par une pompe à chaleur air/eau et 2400 euros pour le remplacement d’une chaudière gaz. La commission du développement durable de l’Assemblée nationale examine le PLF 2020 depuis le 7 octobre pourtant la totalité du dispositif n’est pas encore clarifiée.

Transformation du Cite en Prime en 2020 : conclusions

Il semblerait que pour les foyers très modestes, cela ait peu d’impact et risque même de simplifier le dispositif. Par contre, pour les classes moyennes qui souffrent de factures de chauffage élevées, cela risque de leur laisser un reste à charge bien plus important. L’autre inquiétude est que l’Anah ne dispose pas à ce jour d’un personnel suffisant afin de traiter la majorité des demandes de subvention. Comment fera-t-elle si elle doit se substituer aux impôts qui traitent les demandes de remboursement de crédit d’impôt transition énergétique par le passé. De nombreux exemples de personnes pénalisées par la lenteur administrative nous font penser que la transition se difficile. A suivre…