Évolution du prix du fioul en cas de guerre avec l’iran

Évolution du prix du fioul : le Contexte

Le fioul se situe aujourd’hui Vendredi 12 Juillet 2019 aux alentours de 900 euros les milles litres de fioul ordinaire.

Le baril de pétrole se situe lui aux alentours de 60 dollars américains.

Ce même  baril de pétrole valait 47 dollars américains le 1 janvier 2019.

le Prix de 1000 litres de fioul domestique ordinaire était de 841 euros au 1er janvier 2019.

Le Baril de pétrole a pris une hausse de 28 % depuis le premier janvier 2019 alors que le fioul domestique n’est monté que de 7% depuis le début d’année!

Comment expliquer cette différence de hausse de ces deux produits pétroliers qui sont extrêmement liés en terme de cours?

L’explication est simple et tout à fait compréhensible. Le baril de pétrole se négocie aujourd’hui pour une livraison dans 3 mois, une fois livré, ce même baril devra être raffiné afin d’en faire un produit énergétique utilisable dans nos chaudière ou nos voitures. Ce qui explique un décalage de 6 mois dans les 2 cours croisés.

Tensions dans le détroit d’Ormuz et forces en présence

Le détroit d’Ormuz, qui cristallise actuellement toutes les tensions, voit passer près de 30% de la production mondiale de pétrole. La fermeture de cette voie maritime importante aurait des conséquences catastrophiques pour l’Europe qui se fournit principalement depuis les Pays du Golf.

Il ne fait aucun doute que l’Iran joue sa carte maîtresse en effrayant la planète sur un possible choc pétrolier en menaçant de fermer le détroit. Les récentes et anonymes attaques sur des pétroliers dans le détroit étaient un test du prix du baril ainsi qu’un avertissement lancé par le régimes des Mollahs. Certes ils ne gagneront pas une guerre face aux ÉTATS-UNIS, mais ils ont la capacité de déstabiliser l’économie mondiale. Ils ont d’ailleurs fait bombarder au moyen de drones armés un oléoduc Saoudien par l’intermédiaire des rebelles “Houtis” au Yémen afin de faire savoir que le conflit pourrait toucher tous les acteurs locaux.

Les événements en date du conflit à venir

  • 5 Mai          Déploiement d’un porte-avions et de bombardiers au Moyen-Orient
  • 12 Mai        Sabotage volontaire de quatre pétroliers à Fujairah, aux large des Émirats arabes unis  (dont 3 appartiennent à Saudi Aramco)
  • 14 Mai        Attaque de drones contre des installation pétrolières Saoudiennes, revendiquée par les rebelles Houthis
  • 13 Juin        Attaque des tankers japonais et norvégiens Kokura Courageous et Front Altair, en Mer d’Oman au moyen de mines magnétiques
  • 20 Juin        Drone de surveillance américain (RQ-4 GLOBAL HAWK) abattu 
  • 28 juin        Le Pentagone annonce pour la première fois déployer des avions furtifs F-22 au Qatar
  • 4 Juillet       Pétrolier Iranien arraisonné au large de Gibraltar par les royales marines britanniques
  • 10 Juillet     3 navires des gardiens de la révolution iranienne tentent de détourner un navire marchand britannique
  • 11 Juillet     Demande de formation d’une coalition international de la part des États-Unis pour protéger les voies de navigation
  • 12 Juillet     Déploiement du HMS Duncan, second navire de guerre britannique dans le golf persique

Prix du fioul domestique en cas de guerre avec l’Iran

Comme exposé précédemment, l’Évolution du prix du fioul domestique doit encore monter de 21% afin de suivre la courbe du baril de pétrole ce qui le place à 1089 euros les mille litres de fioul domestique d’ici 3 à 6 mois. Les prévisions d’analystes tendent à faire avoir que le baril peut dépasser 100 dollars en cas d’escarmouche prononcée avec la république Islamique. Ceci, ferait une augmentation de 67 % par rapport à son cours actuel. En suivant ce cours, les milles litres de fioul domestique devraient atteindre 1818 euros!

Pour une famille consommant 2500 litres de fioul annuellement, cela revient à payer 4545 euros de fioul pour se chauffer!

Conclusion

Le régime de Téhéran représente un des plus vieux dossier de la communauté internationale. Il est avéré qu’ils ont tenter de se doter de l’arme atomique. Ils viennent d’annonce la reprise de l’enrichissement d’uranium à plus de 3,67%. Limite qui leur était imposée dans le cadre du “JCPOA” (Joint Comprehensive Plan of Action). Il est difficile pour un site dont le thème est et restera les énergies renouvelables de l’avouer mais pour ceux qui n’ont pas fait de demande de pompe à chaleur à 1 euro, il vaut mieux acheter rapidement du fioul avant qu’il ne dépasse des seuils intolérables au vu de l’Évolution du prix du fioul à venir.